Informations

Fabricants

Fournisseurs

  • cl diffusion
  • districlubs
  • sexxyprod

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

Deep SPOT: vers les profondeurs du plaisir

Publié le : 14/09/2019 11:00:55
Catégories : Sexe et culture Rss feed

Deep spot : c’est quoi ?

Au fond du vagin, juste avant le col de l’utérus, se trouve le Deep Spot, ou cavité cervicale en anatomie. Il se repère au doigté par une zone plus lisse, légèrement creuse et à peine grosse comme une pièce de deux euros. Le petit frère du point G se niche dans les profondeurs du jardin des délices et provoque des orgasmes surpuissants.

deepspot

Front Deep Spot
Mais avant d’atteindre cet Everest du plaisir, il faut connaître un peu sa géographie sexuelle. Car le Deep Spot se conquiert par sa façade avant ou arrière. La première, la plus accessible, se nomme le “front spot”.

Pour y parvenir, le mieux est que Madame s’allonge sur le dos. Son ou sa partenaire peut alors introduire délicatement son majeur au fond du vagin, la main tournée vers le haut et s’arrêtera sur le territoire lisse et suffisamment large pour être ressenti par un doigt, même peu expérimenté. De toute manière, cela ne fera pas de mal de passer et repasser jusqu’à trouver la bonne adresse. Une fois au bon endroit, la danse peut commencer : il faut appuyer dessus, et tirer légèrement le doigt vers la sortie. Le fait d’appuyer et de descendre le doigt stimule les contours, partie la plus sensible de cette zone. Certaines femmes seront plus ou moins sensibles et quelques unes devront s’habituer à ce massage intime avant d’en découvrir les saveurs.

La quête du Deep Spot n’est pas non plus le Graal à découvrir à tout prix. Le jeu érotique sera toujours plus stimulant qu’une recherche acharnée du fameux point et de l’orgasme attendu. Amusez-vous, c’est encore ce qu’il y a de mieux.

Back Deep Spot
La partie arrière du Deep Spot est plus proche de l’anus, ce qui peut provoquer une sensation de pénétration anale, parfois déplaisante, mais passagère. Les plaisirs du “back spot” sont d’ailleurs réputés plus intenses et proches de l’orgasme provoqué par une sodomie bien faite. A vous de trouver le rythme et le bon moment pour tenter l’exploration.

Pour s’y aventurer, la meilleure position sera pour la libertine de rester sur le dos ou de se mettre à quatre pattes. La stimulation se fait ensuite comme pour le “front spot”, en pliant légèrement le doigt et en exerçant une pression un peu plus intense pour augmenter le plaisir et vivre l’extase annoncée.

A la différence du clitoris qui une fois le nirvana passé ne tolère plus d’être touché, le Deep Spot peut être stimulé à l’envi et provoquer des orgasmes en rafale. Avis aux amateurs.

Partager ce contenu