Informations

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

Cunnilingus

Publié le : 25/04/2021 15:45:53
Catégories : Sexe et culture Rss feed

Souvent pratiquer en préliminaire afin de faire monter l'excitation. L'homme ou la femme approche sa bouche du sexe de sa partenaire, et l'embrasse. Mordille, suçote, lèche ...

La femme peut suggérer à son partenaire tel ou tel activité afin qu'il sache ce qu'elle préfère. Eviter de vous jeter sur le clitoris dans tous les cas mais bien lubrifier avec votre salive et pourquoi pas utiliser un lubrifiant.

1: Doucement mais surement, soyez sensuel tendre et sans la brusquer

2: Stimulez en lui caressant ses cuisses, ses fesses, et petit à petit approchez vous de son entrejambe ... certains signes d'excitations apparaissent, tentez de la déshabiller progressivement.

3: Les caresses par dessus les sous-vêtements, embrassez son corps, son ventre, ses côtes, puis descendez progressivement. Embrassez ses cuisses et son sexe, toujours par dessus ses sous-vêtements. 

4: écartez son sous vêtement, donnez de petit coup de langue de bas en haut sur son sexe, mordillez TRES délicatement avec vos lèvres et non avec vos dents. Délicatement et plusieurs fois, puis faite glisser son string ou ce quelle porte le long de ses jambes.

5: Toujours de cette manière douce, ouvrir les lèvres du sexe de votre partenaire, et ne pas hésiter à lui embrasser le sexe de temps à autre. Stimulez sa vulve avec un doigt ou votre langue et caresser son clitoris. (ATTENTION, sans forcer, car le clitoris et sensible et facilement irritable)
Posez délicatement la langue sur le clitoris, et léchez doucement, comme quand vous commencez à lécher une glace. Ressentez les réactions de votre partenaire.
Vous pouvez également lécher l’entrée de son vagin, et doucement entrer votre langue en elle, puis remonter doucement vers son clitoris. Faites varier les cadences. Léchez plus ou moins vite, ne soyez pas monotones, et soyez attentifs à ses réactions.
7- N’hésitez pas à utiliser vos doigts lorsque votre partenaire est correctement excitée (c’est d’ailleurs conseillé sauf si elle n’en a pas envie, évidemment). Une des nombreuses méthodes étant d’introduire deux doigts dans le vagin, de les recourber et de venir masser délicatement (mais vigoureusement quand même) le point G de celle-ci. (Pour plus de renseignements sur le Point G, n’hésitez pas à consulter notre dossier sur l’éjaculation féminine).

8 selon les réactions de votre partenaire accélérez ou ralentissez les mouvements, alternez les coups de langue avec les aspirations etc.… (Attention, restez toujours délicat, le clitoris est une partie très sensible et ne supporte pas d’être maltraité).

9 Les dernières minutes / secondes qui précèdent le possible orgasme, si elle est réceptive, intensifiez les mouvements de vos doigts sur son point G (à l’intérieur de son vagin) ainsi que les mouvements de votre langue, ou de vos succions sur le clitoris.

10 lorsqu’elle est sur le point de jouir, la femme se raidit. Intensifiez alors la pression et/ou accélérez la cadence. Au moment de l’orgasme (le vagin se contracte rapidement à plusieurs reprise et le corps se détend), repassez à des caresses (beaucoup) plus lentes et plus douces car le clitoris est d’une extrêmement sensibilité juste après.

Les zones sensibles
Le point le plus sensible, c’est le clitoris et particulièrement son extrémité. Il se situe à l’avant de sexe de la femme, caché dans les replis des petites lèvres. Les zones voisines ne doivent pas pour autant être négligées : les petites lèvres, l’entrée du vagin et éventuellement les alentours de l’anus sont riches en capteurs de plaisirs.

Le cunnilingus

Retrouvez tous vos lubrifiants comestibles pour elle et lui sur clubbywear.

Partager ce contenu